Manifestations contre le racisme aux USA ,Montréal emboîte le pas

Jean H. Fevrius depuis Montréal

A l’initiative de plusieurs organisations d’immigrants à Montréal, environ dix mille personnes ont foulé le macadam, ce dimanche 31 mai 2020, pour exprimer leur indignation contre les brutalités policières dont sont victimes les noirs en Amérique du nord. La mort de l’afro-américain George Floynd, âgé de 46 ans, par un policier à Minneapolis, état du Minnesota,représente la dernière goutte d’eau qui a fait renverser le vase. Jeunes et moins jeunes, révoltés de cet acte ignoble, se sont réunis au Centre ville de Montréal, près du quartier de spectacle, en brandissant leurs pancartes pour dire non au racisme systémique et au profilage racial.
Aux environs de dix-sept heures, les organisateurs de la manif lançaient des messages aux manifestants pour leur demander de respecter la distanciation sociale, coronavirus exige!. La mort de George a exacerbé la colère de la communauté noire qui, pour la première fois, répondait en si grand nombre à cet appel à manifester. Au micro de la chaine de télévision TVA, qui couvrait l’événement en déployant plusieurs équipes de reportage dont un hélicoptère à bord duquel se trouvaient cameraman et reporter, plusieurs jeunes ont craché leur colère de constater à quel point le racisme systémique prend corps au canada.
Participant à l’émission très prisée de 10h, animée par Isabelle Maréchal sur le 98.5 FM, le militant Wil Prospère, membre d’un organisme qui évolue à Montréal Nord, s’est dit très étonné du nombre de personnes ayant pris part à la manifestation. Cela prouve que toutes les couches sociales ont compris la nécessité de bannir le racisme sous toutes ces formes, a-t-il déclaré lors de cet entretien. Il en a profité pour convier les autorités canadiennes à prendre note du message qui leur est adressé, à savoir bannir le racisme systémique qui gangrène la société canadienne. Wil Prospère a toutefois déploré les casses enregistrées après la manifestation.
A vingt heures, la manifestation s’est terminée dans le calme à la satisfaction des organisateurs et la majorité des gens ont repris le chemin du retour. Trente minutes plus tard, un petit groupe de près de deux cents manifestants convertis en casseurs sont revenus à la charge , en attaquant à coup de pierres un groupe de policiers. En effet, plusieurs magasins, sont cambriolés et les gens ont emporté plusieurs objets. Dans un magasin d’instruments de musique, des casseurs ont emporté un nombre important de guitares. Sur intervention de la police, près d’une dizaine de casseurs sont appréhendés et d’autres le seront dans les semaines à venir, a conclu un représentant de la police.



Catégories :ACTUALITÉS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :