Aller au contenu principal

Affaire George Floyd:la Municipalité de Minneapolis dissout la police de la ville

Par Claude Junior EMILE

Définitivement, la mort brutale de l’afro-américain George Floyd par la police de Minneapolis aura été le déclencheur d’un ensemble de changements profonds aux Etats Unis d’Amérique. Et en ce sens la fille de la victime avait raison de déclarer récemment que  « mon père a changé le monde », faisant référence bien sûr à tout un ensemble de mouvements contre le racisme et le profilage racial qui secouent le monde depuis la mort brutale de l’homme noir de 46 ans.

En effet, dimanche, le président du conseil municipal de la ville de Minneapolis dans le Minnesota a pris tout le monde de cours en annonçant  la nouvelle du démantèlement de la police de la ville. Faisant le grand titre  de presque tous les grands médias du monde, cette nouvelle a eu l’effet d’une véritable tempête dans un verre d’eau.

Cette décision de démanteler la police de la ville pour en faire une toute autre, est prise dimanche 7 juin 20 dernier par la majorité des membres du conseil municipal de Minneapolis.

La dissolution de la police de la ville a été annoncée par neuf  des 12 membres en présence des militants lors d’un rassemblement dans un parc de la ville dimanche après-midi. C’est le conseiller municipal Jeremiah Ellisson  qui a pris la parole pour promettre officiellement aux gens de la ville que le conseil démantèlerait le département de la police de la ville

« Il est clair que notre système de police ne protège pas notre communauté  », a déclaré Lisa Bender, présidente du conseil. « Nos efforts pour une reforme progressive ont échoué, point final », a poursuivi la présidente  Lisa Bender.

Depuis des années, des militants communautaires ne cessent de critiquer le service de police de Minneapolis, ravagé par des pratiques racistes et brutales. Ce dernier acte d’assassinat posé  sur l’afro américain, George Floyd ,46 ans, demeure la dernière goutte d’eau ayant renversé le vase.

Il faut noter que ce n’est pas pour la première fois que la dissolution d’une force de police s’est produite aux Etats Unis d’Amérique. En 2012, au moment où la criminalité bat son plein à Candem, dans le New Jersey, la ville en a profité pour dissoudre sa police et l’a remplacée h par une nouvelle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :