Aller au contenu principal

Haiti-Covid-19:jusqu’ici,la catastrophe n’ a pas eu lieu

Par Claude Junior EMILE


Sans une étude de modélisation sur l’évolution du coronavirus dans le pays à l’appui, la cellule scientifique mise en place par les autorités, s était attelée à faire des projections sur les probables dégâts du virus, les unes plus catastrophiques que les autres.
Certaines autorités, notamment le ministre des Travaux Publics, Transports et Communication (MTPTC) ‘étaient même arrivé à declarer être prêt à mettre en terre plus de mille cinq cents cadavres par jour en faisant référence aux dégâts que la pandémie du covid 19 pourrait causer.Déclaration qui n’a pas manqué d’exasperer de nombreux gens du pays.
Si dans un premier temps,on a connu des moments de frayeur avec une accélération des cas de contaminations,ces derniers jours, on est plutôt tranquille .Les gens qui dans la majorité des cas ,se cantonnent dans une posture préventive en consommant du thé à base de gingembre, de tisane,d’armoise et autres, ont pu tant bien que mal, contrôler les effets néfastes du covi -19.

Récemment, on a entendu un responsable d’un centre de traitement du covid -19 annoncer avec satisfaction que sur les 180 lits disponibles pour les patients, seulement 1 est occupé.
L’impression générale des gens par rapport à la pandémie, c’est que nous autres en Haiti,nous finissons par la contrôler.Ou encore nos fameux thés nous permettent de la contrôler

Depuis le début de la pandémie, comme les autorités politiques, les scientifiques du monde entier ont eu du mal à édicter à leurs populations la meilleure attitude que ce soit sur le plan curatif ou préventif à adopter face à la pandémie.
Ce qui a laissé libre cours aux spéculations.
En Haiti,où la majorité de la population reste très superstitieuse, on a plutôt recours à la médecine préventive. Ainsi,plus de trois mois après les premiers cas de contaminations, tout le monde est unanime à reconnaître que les prédictions pour la plupart apocalyptiques faites par les autorités politiques et de la cellule scientifique mise en place pour conseiller l’état dans la gestion de la pandémie ,n’ont accouché que d’une souris.
La catastrophe annoncée par ces autorités imprudentes , n’a jusqu’ici pas eu lieu.
Les milliers de morts que le ministre des travaux publics transports et communication, Joaceus Nader à dit être prêt à enterrer , ne sont pas jusqu’ici arrivés.
La cellule scientifique qui, au lieu de s’atteler à placer le mot de la science en lieu et place des recommandations d’autres cellules, scientifiques d’autres pays avec d’autres réalités qu’elle se sert pour faire ses prédictions,doit de préférence chercher à redorer son blason en essayant de faire la lumière sur ce qui se passe en Haïti avec la pandémie.
L’autre n’a -il pas dit qu’il n est jamais trop tard pour bien faire!

En ce sens , la cellule scientifique ferait mieux à chercher à bien faire en s’attelant à expliquer aux gens ce qui empêche à ses prévisions catastrophiques de ne pas atterrir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :