Lucmane Delille humilié et révoqué par le président de la République

Par la rédaction

Le titulaire du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Lucmanne Delille vient de perdre la face dans sa bataille « verbale » contre les bandits, notamment ceux regroupés  au sein du fameux G9 conduit par Barbecue, un chef bandit réputé proche du pouvoir en place.

En effet, quelques heures seulement après sa conférence de presse dénonçant les bandits et chefs de gangs ayant défilé armes à la main dans les principales rues de Port-au-Prince, le président de la République ,à travers un arrêté paru ce jeudi soir au journal officiel le Moniteur, a révoqué le tonitruant ministre de la Justice, Me Lucmanne Delille.

Interprétée par plus d’un comme une humiliation et un désaveu du garde des Sceaux de la république qui a osé demander l’arrestation des bandits du G9, la révocation de Lucmanne D. nous fait penser à celle de Me Claudy Garçon qui a tenu  tète à des proches de Tet kale soupçonnés de corruption et sur qui , il voulait mener des enquêtes.

Il faut noter que Me Lucmanne est remplacé par l’actuel directeur général de l’Unité de Lutte contre la Corruption(ULCC), un zélé partisan du pouvoir Tet kale, Me Rockekfeller Vincent.



Catégories :ACTUALITÉS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :