Aller au contenu principal

Des milliers de Capois foulent le macadam pour exprimer le rejet du code pénal de Jovenel

Par la rédaction

Comme annoncé  depuis la semaine dernière, des milliers de protestataires sous l’invitation du secteur protestant du grand Nord ont foulé  le macadam, hier jeudi 16 juillet 2020.Ce, pour dénoncer le nouveau code pénal de Jovenel que de nombreux secteurs de la vie nationale qualifient de carte blanche à l’immoralité, l’inceste et à la bamboche.

Très remonté contre l’homme banane qui en fin de mandat choisit de plonger le pays au bas fond de l’immoralité, le secteur protestant du pays et de la diaspora haïtienne un peu partout à travers le monde, ne cesse de monter au créneau pour dénoncer ledit code pénal.

Cette méga manifestation organisée hier dans la métropole du Nord par les associations de pasteurs et des personnalités très connues du secteur protestant, est la première de toute une série à venir,  a annoncé un organisateur au micro d’un média  de la capitale haïtienne.

Cette manifestation qui a parcouru plusieurs rues de la deuxième ville du pays a été un véritable succès selon les organisateurs.

Tout au long de la manif, des propos hostiles contre le chef de l’Etat et son nouveau code, ont été scandés  en cœur par des milliers de manifestants présents pour la circonstance. Pour rehausser l’éclat de cette première manif anti-code pénal, des dizaines  d’internautes ont choisi de relayer en direct à travers des lives Facebook , l’évènement. Ce qui a contribué au large succès de  ladite  manif.

Il faut noter que les organisateurs projettent de realiser une autre   méga manifestation, cette fois ci, à travers tout le pays toujours sous le leadership du secteur protestant qui compte, selon le chiffre avancé  par un responsable, environ 56 000 pasteurs dans en Haïti.

Pour finir, notons que presque tous les secteurs dénoncent ce nouveau code. La semaine dernière, c’était l’église catholique via la conférence épiscopale qui dénonçait le manque d’éthique et l’immoralité du pouvoir de Jovenel Moise en choisissant de donner au peuple ce cadeau empoisonné  en fin de mandat. L’ex sénateur Youri Latortue qui en exigeant  le retrait du document, le présente comme un véritable copier-coller   du code pénal français. Des influents pasteurs tant en Haïti qu’à l’étranger comme pasteur Gerald Bataille et Gregory Toussaint, exigent du pouvoir sans aucune forme  de procès, le retrait de ce code immoral . Car, avancent-ils, Haïti n’entrera jamais dans la logique de l’abomination institutionnalisée dans laquelle le président Jovenel et son équipe veulent le faire entrer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :