Aller au contenu principal

Donald Trump : plus de 400 millions U.S de dette au fisc américain, a révélé une enquête de New-York Times

Par la rédaction

La nouvelle a eu l’effet d’une véritable tempête dans un verre d’eau. Depuis dix ans Donald Trump n’a versé au fisc américain  que seulement 750 U.S .Cette maigre somme était versée en 2017, la toute première année de sa présidence.

Ces données proviennent d’une enquête menée par le New York Times qui a aussi révélé que l’actuel président américain, candidat à sa propre l réélection n’avait payé aucun impôt sur le revenu au cours des dix des 15 années précédentes. Car le président a toujours déclaré avoir perdu beaucoup plus d’argent qu’il n’en avait gagné.

Le journal américain dit avoir accès aux informations fiscales de Donald Trump s’étalant sur plus de deux décennies. Ces informations révèlent que le président accuse  une dette de plus de 400 millions dollars  envers le fisc américain.

Ces révélations troublantes viennent de compliquer la situation du président dans la présidentielle américaine du 3 novembre prochain, qui accuse face à Joe Biden, le candidat Démocrate, un retard de près de 10 points dans les sondages.  Il faut noter enfin que sur le plan fiscal, Donald Trump est confronté à une bataille d’audit de 10 ans avec l’Internal Revenue Service sur la légitimité d’un remboursement d’impôt de72.9 millions de dollars qu’il a demandé et reçu après avoir déclaré d’énormes pertes .

Ce jugement défavorable pourrait couter à Donald Trump plus de 100 millions de dollars.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :