ACTUALITÉS

L’élection de Joe Biden ou la fin du Trumpisme ayant bouleversé l’Amérique

Par Claude Junior EMILE

Apres quatre jours d’attente infernale ayant suivi la réalisation de la présidentielle américaine, le peuple américain a enfin connu   samedi dernier, le nom de son 46 eme président. Il s’agit de l’ancien vice-président pendant huit ans de Barack Obama, Joe Biden qui a totalisé  plus de 284 grand électeurs, après avoir remporté in extrémis les 16 grands électeurs de Pennsylvanie.

Cependant, si tous les médias  américains que ce soit pro républicains comme Fox News ou pro démocrates comme CNN ont donné Joe Biden   vainqueur de cette présidentielle très serrée, il faut toute même signaler que son concurrent, l’actuel président Donald Trump, n’est pas encore prêt à avaler cette pilule amère de la défaite.

Definitivement, cette élection de Joe Biden à la tête des Etat Unis vient de mettre fin à 4 ans de  gestion calamiteuse et désastreuse de Donald Trump qui aura fragilisé et divisé   toute  l’Amérique et même le monde entier.

Cet intermède trumpiste du paysage politique américain a laissé un gout amer dans la bouche des américains et de nombreux peuples du monde entier et a dévasté la grande et la réputée démocratie américaine.

Le Trumpisme à travers son maitre à penser, Donald Trump, a fait voler  en éclat pendant plus de quatre ans toute la tradition et le protocole républicain américain. La prestigieuse  fonction présidentielle américaine qui pendant des ans a toujours imposé  aux chefs d’état, respect et réserve  dans leurs actes et prises de parole, a été dégradée et sabotée.

A travers  son fameux slogan America First, le président Trump a plongé la super puissance dans un véritable isolement qui l’a rendu fragile et même faible certaine fois. L’imprévisibilité du locataire sortant de la maison blanche a placé le pays dans une mauvaise posture. Les tweets irrespectueux et certaines fois truffés de mensonges  du président le plus souvent censurés par les réseaux sociaux, etaient loin de faire honneur  au président. Le traitement infligé aux médias par le président Trump, a été des plus horribles. Souvent, il traitait les infos fournies par ces médias de Fakes News.  Bref, le président Donald Trump, a pendant quatre ans, rendu méconnaissable, une Amérique qui se vante toujours  d’être la championne par excellence de la démocratie.

Tout compte fait, la victoire de Joe Biden à la dernière présidentielle américaine est synonyme de mise à la porte de Donald Trump. Elle  vient de mettre fin au Trumpisme avec tout ce qu’il représente comme gestion chaotique des affaires publiques américaines. Elle est enfin un  véritable coup d’arrêt à la gestion calamiteuse de la pandémie dans le pays qui avec plus de 10 millions de contaminations et  de plus 230 000 décès, a rendu l’Amérique plus fragile que jamais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :