Yo pa kapab ankor de Buteau Jean Gamel et de Kadilak,l’opus du moment

Par la redaction

L’ex champion de Noel Caraibe de 2009,Buteau Jean Gamel vient de mettre à la disposition des mélomanes haïtiens et ceux du monde entier, en duo avec son protecteur Kadilak, un véritable opus, qui n’a pas manqué de retenir l’attention.

Ce morceau intitulé Nou pa kapab ankor, dont la vidéo devient virale sur les réseaux sociaux depuis le 8 novembre 2020, traite de la problématique des enfants de rue. Dans la vidéo dudit opus, les acteurs qui ne sont autre kadilak et Buteau, attirent l’attention des autorités sur la situation désastreuse des enfants laissés pour compte.

Gamel  Jean Buteau a révélé à tous, ses véritables talents d’acteur. Il se met avec aisance dans la peau des enfants de rue. Des séquences de ladite vidéo montrent que le jeune homme de 12 ans se bat pour trouver de quoi se nourrir en offrant ses services de nettoyeur aux conducteurs de voiture de la capitale.

Certaines fois dans la video, le jeune artiste se fait repousser par des conducteurs indélicats. Il trouve des mots justes et appropriés pour décrire sa situation de misère intenable. : M granmoun toupiti. M we gro kay m konn anvi domi. Pot yo pa janm ouve.Pies mounn pa voye je gadem kap pase mati. Lapli mouyel jodi.lapli sechel demen. Ce sont entre autres des parties de cette chanson monumentale qui pèsent  très lourds dans les oreilles des mélomanes.

Kadilak qui a fait ce grand coup en permettant à ce jeune talent de bénéficier de ses expériences, à travers les morceaux exécutés dans cette musique, tente de monter le moral du jeune Garmel se mettant dans la peau d’un nettoyeur de voiture ambulant. Il le fait sans omettre de fixer la responsabilité de l’état haïtien dans cette situation inhumaine dans laquelle évolue cette catégorie d’enfants.

Coté musique et harmonie, il faut dire qu’il s’agit d’une composition faite de mains de maitre, tellement elle attire et entraine le mélomane. Facile à retenir, le refrain et la partie en rap de ladite composition, en quelques jours se trouvent sur toutes les lèvres.

Tout compte fait, ce single réalisé par Kadilak  en duo avec le jeune de 12 ans nous montre combien qu’on peut sortir des sentiers battus des traditionnels  duos ( homme/femme )qui ne cherchent à vendre que l’amour facile assorti de  scènes presque pornographiques



Catégories :CULTURE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :