ASC Project lance la deuxième phase de son projet d’installation de lampadaires

Par la redaction

L’ONG ASC Project et le comité de quartier de carrefour-Poy ont lancé ce dimanche 9 mai 2021 à travers une conférence de presse la deuxième phase du projet d’installation de lampadaires dans la localité de carrefour-poy et d’autres zones environnantes de la commune de l’Arcahaie.

Ce projet dont la première phase a été lancée au cours du mois de mars dernier, consiste à installer dans des endroits non électrifiés de carrefour-poy et d’autres  localités de l’Arcahaie, plusieurs dizaines de lampadaires.

Ce projet est financé par une ONG dont les principaux membres du conseil d’administration sont des gens de la diaspora archeloise, notamment de Carrefour-Poy, éparpillée en Amérique du nord et du sud et d’autres compatriotes haïtiens vivant dans le pays.

L’ONG a choisi  de faire de l’innovation sociale l’épine dorsale de ses projets. Ce choix   consiste à prioriser les acteurs locaux dans l’exécution de ses activités de développement. C’est dans cette perspective que l’ONG, de concert avec les habitants de la localité de carrefour-poy, a institué un comité de quartier comme porteur des projets à réaliser dans la zone.

Au cours de  cette conférence annonçant cette deuxième phase du projet, le président du comité de quartier gérant ledit projet, Anthony Joseph, prenant la parole en la circonstance, a mis l’accent sur l’absence et l’irresponsabilité de l’état que ce soit au niveau local, qu’au niveau central.D’après monsieur Anthony,c’est cette situation qui a poussé  les gens de la diaspora et de la société civile à s’investir dans des projets communautaires. « Depiw we nou finn vote yo,nou pa janm we pwent pie yo ankor »,a lâché le président Anthony Joseph.

La vice-présidente Sephora Pierre-Louis, le secrétaire Judex Jean et le trésorier Nelson Pierre Elis, prenant tour à tour la parole, ont tous mis accent sur l’importance d’un tel projet géré par les acteurs locaux eux-mêmes. Lequel  projet qui vise en tout premier lieu à réduire l’insécurité occasionnée par l’absence de l’électricité.

Enfin, monsieur Claude Junior  Emile président de ASC project, clôturant la conférence à travers sa prise de parole, a remercié l’implication réelle de cette structure locale( le comité de quartier),les contributeurs de la diaspora archeloise et carrefour-poyenne( plus d’une vingtaine) ayant permis d’aboutir à ce projet dont les trois phases sont évaluées à près de 10000 dollars U.S.

A la question adressée par un journaliste de Radio Agora internationale questionnant  le  numéro 1 de ASC project  sur la possible implication de ladite structure dans les activités politiques de la commune, monsieur Emile, était on ne peut plus clair sur le caractère apolitique des actions de l’institution.

Pour monsieur Emile, il n’est pas de question pour ASC Project d’entreprendre des activités politiques. L’institution se limite à des projets de développement à caractère communautaire et porteurs d’innovation sociale.

Pour finir, monsieur Emile a communiqué à la presse la liste d’autres projets à venir dont l’érection dans la zone d’une place publique, l’installation d’un système d’internet wireless  ( wi-fi )et la création d’un microcrédit dans la zone.



Catégories :INNOVATION SOCIALE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :