Droits humains en temps de crise:le dernier appel `à projets de la FOKAL

Par la rédaction


La Fondation Connaissance et Liberté / Fondasyon Konesans ak Libète (FOKAL) a annoncé le jeudi 26 août 2021 sur sa page officielle, le lancement d’un appel à projets-Droits humains en temps de crise ; à un moment où Haïti fait face à un ensemble d’événements pouvant entraver sa marche vers le développement durable. Ainsi, il est fait obligation aux potentiels candidats de remplir à partir du 1er septembre un formulaire sur le site de ladite institution. La FOKAL qui est une fondation nationale haïtienne financée principalement par Open Society Foundations, a procédé jeudi dernier au lancement de l’appel à Projets Droits Humains en temps de crise. Tout ceci rentre dans le cadre d’une démarche visant à soutenir des acteurs proposant des initiatives innovantes dans la promotion des droits humains et adaptées dans le contexte des récents désastres naturels en Haïti (séisme, ouragans, covid-19 etc.).
Naturellement, Les projets soumis devront s’intéresser à : 1) La promotion des droits humains et particulièrement des droits des personnes et/ou des groupes fragilisés ou impactés par les différentes crises ; 2) Au renforcement de ces personnes et/ou groupes en termes de ressources (à portée éducative, psychologique, ludique, informative, créative, etc.).
Selon le calendrier défini par l’institution vieille de plus de 20 ans, la période du 1er au 15 septembre est réservée à l’ouverture de l’appel et dépôt des candidatures, l’analyse des dossiers de candidatures et réponses aux candidats sont prévues du 16 septembre au 11 octobre; la période d’octobre à mars 2022 est réservée à la mise en œuvre des projets sélectionnés.
Cependant, les dossiers incomplets ; ceux reçus après la date limite de dépôt et ne répondant pas aux critères d’éligibilité et axes prioritaires du présent appel ; ceux n’étant pas soumis à travers la plateforme « Subventions » de FOKAL et diffusant des propos sexistes, racistes, offensants, incitant à la haine, à la violence, ou faisant l’apologie de la dictature seront exclus automatiquement.
En analysant bien la situation actuelle du pays la démarche de FOKAL s’inscrit dans une stratégie visant à responsabiliser les différents acteurs en vue d’apporter une réponse appropriée dans la promotion des droits humains. C’est donc une démarche noble qui mérite d’être saluée et reproduite par d’autres organismes œuvrant dans l’amélioration des droits de la personne.



Catégories :ACTUALITÉS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :