Haïti – Insécurité : Une équipe technique américaine attendue en Haïti

Par Joame Baptisné

Le secrétaire d’État adjoint aux affaires des Amériques Brian A. Nichols et l’assistant spécial auprès du président des Etats-Unis d’Amérique Juan Sebastian Gonzalez ont visité Haïti et rencontré ce jeudi 30 septembre 2021 dernier des acteurs sur la crise.La situation politique inquiétante du pays,  la crise migratoire,  le séisme du 14 août, la campagne de vaccination et l’enquête sur l’assassinat de l’ex président étaient à l’ordre du jour.

Les États-Unis se montrent de plus en plus préoccupés par la détérioration de la situation sécuritaire du pays.Les deux émissaires américains sont venus s’enquérir davantage sur la crise et ont rencontré des acteurs politiques,  des membres de la société civile et des membres d’autres secteurs de la vie nationale. 


D’entrée de jeu,  les émissaires ont abordé la question de la sécurité en faisant part de leurs vives préoccupations. En ce sens, le secrétaire d’Etat aux affaires des Amériques Brian Nichols a informé l’arrivée la semaine prochaine d’une équipe technique du bureau du département d’État pour chercher à améliorer la situation sécuritaire en Haïti. « Nous avons eu une discussion productive avec le directeur de la PNH et nous nous sommes entendus sur différentes étapes qui peuvent améliorer la situation sécuritaire », dit-il. « La semaine d’après, le sous-secrétaire d’Etat pour les droits humains et les affaires civiques aura une visite en Haïti pour aborder la question de la sécurité et les questions de justice », a annoncé Brian A. Nichols.
Concernant l’enquête sur l’assassinat de l’ancien président de la république Jovenel Moise où diverses voix de la société haïtienne ont demandé une assistance internationale, le diplomate américain a renouvelé l’engagement des Etats-Unis de coopérer dans le dossier.


L’assistant spécial auprès du président des Etats-Unis d’Amérique et du conseil national de sécurité pour les Amériques, Juan Gonzalez de son côté a présenté les excuses du département de la sécurité intérieure des Etats-Unis après la publication d’images avilissantes montrant des migrants maltraités par des agents à cheval.
Par ailleurs, le diplomate encourage les Haïtiens à se faire vacciner tout en soulignant que les Etats-Unis ont déjà fait don de 500 000 vaccins et sont déterminés à continuer à aider Haïti dans sa lutte contre cette pandémie.


Les 2 émissaires américains ont rencontré au cours de cette visite ayant pris fin ce vendredi 1er octobre,  le premier ministre Ariel Henry, le directeur général de la  PNH,  Léon Charles, le  Ministre des Affaires Étrangères, Claude Joseph ainsi que des représentantes et représentants d’organismes multilatéraux, a fait savoir Michèle Sison, l’ambassadrice des États-Unis en Haïti.



Catégories :ACTUALITÉS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :