Rony Gilot, le père de l’histoire politique contemporaine d’Haiti nous a quittés

Par Joame Baptisné

Le médecin-chirurgien Rony Gilot est décédé ce Mercredi 6 Octobre 2021, à l’hôpital Saint-Luc à Tabarre, des suites de problèmes respiratoires. La nouvelle est confirmée par l’ex candidat à la Présidence,  Jude Célestin, neveu du défunt.

Rony Gilot, celui qui s’est évertué à nous rafraichir la mémoire sur l’histoire contemporaine d’Haïti, a rendu son dernier souffle, ce mercredi 6 octobre 2021, à l’hôpital Saint-Luc où il avait été hospitalisé depuis plusieurs jours. 

Médecin, chirurgien, politologue, enseignant, le Dr Rony Gilot ayant plusieurs cordes à son arc, a eu un beau parcours. Il est originaire de Grand-Gosier.
L’écrivain prolifique est entre autres, l’auteur d’une quinzaine de textes produits sous le titre « Au gré de la mémoire » : Henri Namphy, ou le rhum amer de la bamboche démocratique; Roger Lafontant, ou la destinée tragique d’un fauve politique; Leslie Manigat, ou, les infortunes du risque calculé; François Duvalier, le mal aimé; Jean Claude Duvalier, ou l’ingénuité captive; Prosper Avril ou l’ambition fracassée;

Jocelerme Privert ou Les conjonctions mystérieuses de la destinée; Garry Conille, ou le passage d’un météore; Jovenel Moïse ou, la chronique d’une chute toujours imminente…


Après avoir produit ces textes, l’Ex député inamovible sous le régime des Duvaliers, Rony Gilot se proposait de mettre en livre les événements qui se déroulaient « au jour le jour ». En effet, avec un ouvrage de 290 pages, intitulé : « La volupté sacrilège de l’autocratie : Chronique d’un État disloqué »,  Rony Gilot a débuté cette aventure. Des événements comme « Pays lock», les mouvements de protestation du groupe baptisé « Fantom 509 » et des policiers se regroupant au sein du syndicat de la Police nationale d’Haïti (SPNH-17) sont analysés dans le livre.Avant sa mort, l’ancien député de la circonscription de Belle-Anse et aussi ancien ministre de l’information sous la présidence de Jean Claude Duvalier, a été secrétaire général du Sénat de la République d’Haïti.

 
Rony Gilot, fervent homme politique,  a été élu à trois reprises, entre 1973 et 1986, député inamovible de la circonscription Thiotte–Grand-Gosier et Anse-à-Pitre. Également ancien ministre de la Coordination et de l’Information entre 1978 et 1979 sous la présidence de Jean Claude Duvalier.


Rappelons que Rony Gilot fut directeur de cabinet des présidents de la Chambre des députés pour la période allant de 2006 à 2011. Il a été par la suite, directeur de cabinet du Premier ministre Gary Conille, à qui il a d’ailleurs consacré un ouvrage. Il a aussi servi comme membre du cabinet du président du Sénat (2012-2014), secrétaire général adjoint de la Présidence pendant un an en 2016. Il était depuis avril 2014, secrétaire général du Sénat.



Catégories :ACTUALITÉS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :