Trafics d’armes et de munitions: l’Église Épiscopale d’Haïti nie son implication

Par Naldo Jean

L’Église Épiscopale d’Haïti réfute, dans un communiqué de presse datant d’hier jeudi, les allégations l’associant à l’importation illégale d’une cargaison d’armes et de munitions dans le pays, à bord d’un container découvert dans la douane de Port-au-Prince ce jeudi. Toutefois, dans l’après-midi après une fouille du container, le commissaire du gouvernement Jacques Lafontant a confirmé que le container était destiné à l’église épiscopale d’Haïti.

14 juillet 2022. Des rumeurs relayées dans la presse faisaient croire que la commande d’une cargaison contenant d’armes et de munitions aurait été effectuée au nom de l’EEH. Dans un communiqué de presse datant du jeudi 14 juillet, l’église a nié toute implication dans cette sale affaire.

« Si donc des individus se présentent à la douane pour récupérer des containers au nom de l’Église Épiscopale, il ne peut s’agir que de faux documents utilisés par des réseaux criminels », a déclaré l’institution chrétienne appelant la justice à punir les faussaires impliqués dans l’affaire.

La douane de Port-au-Prince et le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince Jacques Lafontant ont réalisé dans l’après-midi du jeudi 14 juillet 2022, une fouille du container suspect arrivé dans l’après-midi du mercredi 13 juillet 2022. Une vingtaine d’armes automatiques et plus de 20 000 cartouches ont été saisies, selon le commissaire Jacques Lafontant, indiquant que le colis était destiné à l’église épiscopale d’Haïti.

« Nous avons scellé ces munitions et remis à la Police Nationale d’Haïti. Le trafic illégal d’armes et de munitions a fait souffrir trop de personnes dans le pays », a déclaré Jacques Lafontant en conférence de presse dans l’après-midi du jeudi.

« Le container était destiné à l’église épiscopale d’Haïti. La personne qui était responsable de recevoir le container est Gina Rolls. C’est elle, normalement, selon le manifeste, qui représente l’église épiscopale d’Haïti. Elle a déjà l’habitude de dédouaner pour l’église épiscopale », a détaillé Jacques Lafontant, précisant que l’opération de fouille se poursuivra demain dans d’autres containers



Catégories :ACTUALITÉS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :