Jean Victor Généus appelle l’OEA à collaborer avec Haïti pour endiguer le fléau de l’insécurité

Par Joam Baptisne

Le ministre des Affaires Etrangères et des Cultes, Jean Victor Généus, prenant la parole ce mercredi au Conseil de sécurité de l’Organisation des Etats Américains (OEA) a invité les État-membres à supporter les efforts d’Haïti pour éradiquer le phénomène de l’insécurité. Il a renouvelé l’engagement du gouvernement à livrer une lutte acharnée contre le grand banditisme en Haïti.

Le chancelier haïtien Jean Victor Généus a annoncé lors de sa prise de parole à l’OEA que la PNH entend neutraliser les bandits qui contrôlent la sortie sud de la capitale. Il a indiqué que l’arrivée prochaine des nouveaux équipements commandés pour la PNH fera grandement la différence.

« La priorité de l’heure, à côté du dialogue politique, demeure le rétablissement de l’ordre et de la sécurité, conditions nécessaires pour la tenue d’élections générales, le rétablissement des institutions démocratiques et républicaines. Ce qui permettra d’adresser les questions sociales et économiques », croit mordicus M. Généus.

« L’année scolaire 2021-2022 fut une réussite, pour la première fois depuis 5 ans », s’est réjoui par ailleurs M. Généus n’ayant pas relaté les difficultés éprouvées par les parents à conduire leurs enfants en classe, sans parler des nombreux cas de viol relatés, de séquestration, d’assassinat d’étudiants enregistrés durant cette période.

Cap sur les éléctions

« Le gouvernement prend l’engagement formel d’arriver au plus tôt avec une entente avec les secteurs clé pour un CEP« , priorise Généus. Le chef de la Diplomatie haïtienne, a, d’un autre côté, souligné les efforts consentis en vue de couper les sources d’alimentation des gangs en armes à feu. Le problème d’insécurité ne peut pas être résolu sans une lutte contre le trafic illégal d’armes, fait remarquer Jean Victor Généus.

« Dans ce contexte, le gouvernement haïtien invite les Etats membres à supporter ses efforts pour endiguer ce fléau, notamment dans l’esprit de la résolution 2645 du 15 juillet 2022 du conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies qui demande aux Etats d’empêcher l’envoi illégal d’armes à feu en Haïti », a sollicité le ministre haïtien des Affaires étrangères.



Catégories :Administration Publique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :