Edito:De la strategie de la rareté programmée à la hausse des prix des produits pétroliers par le pouvoir de facto

Salle des Nouvelles

Comme préssenti, le message délivré par le Chef du gouvernement dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 septembre 2022, s’articulait autour d’un ajustement du prix du carburant dans les stations-service. Le PM Ariel Henry devait s’adresser à la nation depuis 7h pm, après de longues attentes dûes à quelques problèmes techniques, le message est finalement arrivé à destination.

En dépit de l’inflation et de la misère qui sévissent dans le pays, le Premier ministre Ariel Henry a annoncé une nouvelle augmentation du prix de carburant sur le marché national.

Depuis quelques temps, le pays fait face à une pénurie programmée de carburant qui n’est pas sans conséquence sur le fonctionnement de la population. Cette rareté fabriquée, selon l’avis de plus d’un, est due à l’irresponsabilité des autorités de l’État qui ne prennent pas des mesures pour approvisionner et garantir la distribution de l’essence dans les stations-service.

Intervenant ce dimanche 11 septembre 2022, date marquant une année de la signature de l’accord pour une gouvernance apaisée et efficace, le PM Ariel Henry a annoncé l’ajustement du prix de carburant en raison de la difficulté de l’Etat de continuer à subventionner le gaz sur le marché national.

D’après le titulaire de la Primature, il n’est pas normal de n’avoir pas le moyen pour lancer des programmes d’apaisement social alors que l’État dépense plus de 50 milliards de gourdes pour subventionner le gaz pour des gens qui peuvent le payer à prix normal. Selon lui, il est important de faire une gestion équitable et juste des ressources de l’Etat en faveur de toute la population.

Il y a lieu de rappeler que le gouvernement d’Ariel Henry avait déjà ajusté le prix du carburant sur le marché national et avait confié la gestion des produits pétroliers au secteur privé des affaires. Des promesses de subventions ciblées étaient garanties à la suite de cet ajustement décrié par une grande partie de la population qui jusqu’à présent non jamais été tenues.



Catégories :ECONOMIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :