Le gouvernement renforce la misere du peuple en officialisant la hausse des prix des produits petroliers

Par Joam Baptisne

En dépit des mouvements de protestations tenus dans le pays durant 3 jours d’affilés, le gouvernement se montre intransigeant et revoit officiellement à la hausse dans la soirée du mecredi 14 septembre, le prix des produits pétroliers dans les stations-service.

Dans un avis portant les signatures des ministres Ricardin Saint Jean et James Cadet, le gouvernement annonce que les nouveaux prix des produits pétroliers prennent effet immédiat ce mercredi. Le pouvoir en place fait fi des revendications de la population qui, depuis 3 jours, crache sa colère contre cet ajustement.

Et pourtant le pays a connu trois journées très mouvementées, institutions pillées, d’autres incendiées, de vives tensions règnent un peu partout en Haïti. La population haïtienne avait foulé le macadam dans la région métropolitaine et dans des villes de province en vue de faire échec à la décision du gouvernement d’augmenter les prix des produits pétroliers. Des barricades érigées, des jets de pierre et de bouteille, les grands axes routiers bloqués, la circulation paralysée. Plusieurs villes de province en effervescence notamment Petit-Goave.

En guise de réponse, le gouvernement a officiellement rendu public les nouveaux prix des produits pétroliers. Le gallon de la gazoline passe de 250 à 570 gourdes; celui du diesel passe de 353 à 670 gourdes. Le kérosène se vend désormais à 665 gourdes contre 352 gourdes au par avant.



Catégories :ECONOMIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :