Le Venezuela se dit prêt à approvisionner le marché mondial du Pétrole

Par Joame Baptisne

Le Venezuela « est prêt » à « approvisionner le marché » mondial du pétrole et du gaz, a affirmé le président Nicolas Maduro lors d’un événement organisé hier jeudi dans le cadre de la visite à Caracas du secrétaire général de l’OPEP, Haitham al-Ghais. Il a dénoncé la crise énergétique engendrée par les sanctions « irrationnelles » prises contre la Russie après son invasion de l’Ukraine.

« Le Venezuela est prêt et disposé à remplir son rôle et à approvisionner, de manière stable et sûre, le marché du pétrole et du gaz dont l’économie mondiale a besoin », a déclaré le chef de l’Etat lors d’un événement organisé dans le cadre de la visite à Caracas du secrétaire général de l’OPEP, Haitham al-Ghais.

Nicolas Maduro a affirmé que son gouvernement avait « redressé » son industrie pétrolière, dont la production avait atteint des niveaux historiquement bas après des années de désinvestissement et de manque d’entretien.

Aujourd’hui, elle est d’environ 700.000 barils par jour, contre 2,3 millions de barils par jour en 2002.

Les Etats-Unis ont imposé en 2019 une série de sanctions à Caracas, dont un embargo sur le pétrole vénézuélien, après la réélection de Nicolas Maduro en 2018 pour un second mandat lors d’un scrutin boycotté par l’opposition.

L’administration du président Joe Biden a annoncé en mai un assouplissement limité de certaines de ces sanctions. Cette décision est intervenue au moment où les prix de l’énergie ont bondi en raison de la guerre en Ukraine.

Nicolas Maduro a demandé un « prix juste, équilibré » de 100 dollars le baril et a réitéré son appel aux compagnies pétrolières étrangères à produire au Venezuela. « Nous sommes prêts à augmenter la production de pétrole de manière progressive et accélérée, à étendre et à augmenter la production de produits raffinés », a-t-il déclaré.

De son côté, le secrétaire général de l’organisation des pays exportateurs du pétrole (OPEP) Haitham Al-Ghais a déclaré que l’OPEP était confrontée aux défis « les plus sérieux, les plus critiques » depuis sa création il y 62 ans.



Catégories :ECONOMIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :