Quid des ressources minières d’Haïti, moteur de croissance et de développement durable?

« Parlons Pays » avec le Dr Eddy Labossière

Le monde nous regarde aujourd’hui avec dédain et pitié comme un peuple mineur et pauvre, qui répète toujours les mêmes erreurs et bêtises. Arriverons-nous un jour à utiliser nos ressources minières pour sortir le peuple Haïtien de l’extrême pauvreté ?

Dans une récente publication sur son site Web, le Bureau des Mines précise, que le territoire de la République d’Haïti recèle de très intéressants indices et gisements de substances minéraux de grande valeur économique, susceptibles d’ouvrir la voie à une intense activité minière nationale ;

Les études menées par le bureau des mines avec d’autres partenaires ont permis la mise en évidence de gisements d’Or, d’Argent, de Cuivre, de Bauxite, de Carbonate de Calcium, de Lignite, de Marbre, de Jaspe, de Pouzzolane etc.

La diversité et l’importance de ces ressources devraient pouvoir permettre de réaliser le développement économique et social d’Haïti, et du même coup libérer Haïti même partiellement de la tutelle étrangère ;

La grande question est de savoir pourquoi nous ne pouvons pas exploiter nos ressources naturelles au profit de toute la population comme le font beaucoup de pays tels que: Certains pays d’Afrique comme : le Venezuela, la Russie, les pays de l’Europe du Nord etc.?

Je n’ai pas de réponse à cette question malheureusement, j’ai juste quelques réflexions tirées des uns et des autres

1-Une fois un homme politique Haïtien dans un media de la capitale eut à dire  » si un Président Haïtien ose parler d’exploitation de nos ressources minières en particulier le pétrole » il perdrait immédiatement le pouvoir ;

2- Un vieux me disait qu’au cours de l’occupation Américaine de 1915 au plateau central les Américains creusaient une fosse, brusquement le pétrole jaillissait, immédiatement ils ont fermé l’ouverture pour ne plus jamais en parler ;

3- Souvent en Haïti nous entendons dire que nos ressources naturelles en particulier le pétrole et l’or font partie des réserves stratégiques des États-Unis d’Amérique et que dans 50 ou 100 ans ils viendraient les exploiter ;

4- L’Exploitation minière est coûteuse, Haïti ne peut pas la faire seule, il faut trouver des compagnies étrangères qui seraient vraiment intéressées à faire de gros investissements ;

5- L’insécurité, l’instabilité politique et aujourd’hui les gangs et le kidnapping découragent les investissements étrangers en Haïti…

Conclusion.

Paraphrasant un Président Haïtien nous pouvons dire, en y ajoutant un deuxième facteur, que le pays fait face à trois grands problèmes :
Corruption et impunité
Corruption et impunité
Corruption et impunité

Quoi faire dans ce cas pour mettre en exploitation nos mines ? Seul le Peuple Revendicatif, même dans son inconscience collective, est capable de proposer une solution;

Un Président même élu démocratiquement ne pourra pas résoudre nos multiples problèmes car, il sera pris en otage non seulement par les Oligarques corrompus et le « Blanc », mais aussi il sera une cible pour les politiciens rakétè et mafieux de l’opposition traditionnelle et Historique Haïtienne.
Pour nous citoyens Haïtiens engagés, l’investissement rentable à faire aujourd’hui est de participer à la formation civique et la formation à la citoyenneté du peuple revendicatif.



Catégories :ECONOMIE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :